Le vignoble & la vinification

Le vignoble du Château du Prada s'étend sur 2,5 ha, au sud-ouest du domaine, au coeur du petit village de La Bastide d'Armagnac, réputé pour l'excellence de son terroir. Planté sur des terres sablo-limoneuses et sur un socle de sables fauves de l'Armagnac, il comporte uniquement les cépages de vins blancs requis par l'appellation Armagnac, soit moitié Folle Blanche et moitié Colombard.

La Folle Blanche a certes l'inconvénient d'être gélive et sensible à la pourriture grise, mais elle donne ce gras et cet arôme si fruité au Château du Prada. Le Colombard, quant à 1ui, apporte structure et caractère, indispensable à un grand Armagnac. 

La fermentation alcoolique terminée, le vin est impérativement "brûlé" dans l'hiver qui suit la vendange et avant le 30 avril. La distillation s'effectue "en continu", dans un alambic traditionnel, sans repasse, contrairement à la "double chauffe" pratiquée en Pays de Cognac.

Ce type de distillation confère au Château du Prada son bouquet de prune tout à fait particulier.

La distillation produit une eau de vie blanche, titrant 52°, qui est logée dans des fûts neufs en chêne (appelés "pièces") d'une contenance de 400 à 420 litres chacun. Au cours de ce vieillissement, l'eau de vie perd de son "feu".

Le Château du Prada est un produit naturel dont la vinification est restée très traditionnelle : ici, pas d'adjonction de caramel ou de copeaux de bois. Sa couleur or ambré s'acquiert uniquement grâce au tanin des pièces.

M. de Bouglon effectue lui-même la mise en bouteilles au fur et à mesure des ventes, et ne commercialise que des armagnacs millésimés d'une qualité exceptionnelle, qui ont ainsi été élevés en fûts pendant au moins 10 ans.